Les facteurs de risque du cancer de la prostate

Les facteurs de risque du cancer de la prostate

Il suffit de poser la question : quelles sont les facteurs de risque du cancer de la prostate ? Et les réponses sont généralement unanimes.  Plusieurs facteurs favorisent le cancer de la prostate. Il s’agit de l’âge avancé, des antécédents familiaux, de l’environnement ou encore de l’origine ethnique. Cependant, bien de comportements humains peuvent être à la base de la survenue d’un cancer de la prostate chez un homme.

L’alimentation, un gros facteur de risques du cancer de la prostate

Selon plusieurs études, pour avoir une prostate en parfaite santé, il faut probablement contrôler son alimentation. En effet, une alimentation riche en graisse animales et pauvre en fibres est susceptible de causer un dommage cancéreux à la prostate.

Les produits riches en calcium (les produits laitiers, les sardines avec arêtes, certains poissons…), les aliments pauvres en vitamine D, la viande rouge ainsi que les plats épicés ou salés, sont également des facteurs de risques du cancer de la prostate. Il existe plusieurs moyens pour prévenir le cancer de la prostate.

Le brossage des dents

En ce qui concerne la prostatite, elle est généralement la conséquence directe d’une bactérie dans le sang. Bien de comportements humains peuvent favoriser cette présence bactérienne dans le sang. Aussi banal soit-il, le fait de brosser de façon énergétique les dents peut entraîner des bactéries dans le sang.

Aussi, les soins dentaires comme un le fait d’enlever le tartre sur la dent ou une extraction dentaire pourraient conduire les bactéries dans le sang. Par ailleurs, la non prise en charge des blessures infectées cause également la prostatite.  Cela a l’air basique mais est déterminant.

Obésité, sucre, tabac

Le surplus de graisse est l’une des causes de la grosseur de la prostate. L’obésité augmente le risque de l’adénome de la prostate. D’après le docteur André Philippe Davody : « le taux élevé de sucre dans le sang favorise la croissance des cellules de la prostate et d’autres parties du corps ».

Le tabagisme n’est pas épargné dans la liste des facteurs de risque du cancer de la prostate. En fait, le corps du fumeur produit excessivement de substances qui favorisent la croissance des cellules de la prostate. Le  tabac engendre l’augmentation de la taille des tumeurs à une taille plus agressive.

 

On peut protéger sa prostate

Contrairement, l’homme peut adopter un mode de vie et d’alimentation qui lui permette d’éviter les maladies liées à la prostate. Il peut par exemple aimer les activités physiques et éviter au maximum d’être sédentaire.

Comme on peut bien s’en douter, la consommation des légumes et des fruits est un facteur de protection de la prostate. De plus, il est conseillé de boire beaucoup d’eau et de manipuler le plus faiblement possible les pesticides.

Chimène FASSINOU-GANGO

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Suivez nous